BIODIV'ALSACE : UN OBSERVATOIRE DE LA BIODIVERSITÉ EN ALSACE

 

Biodiv’Alsace est un projet d’analyse et de valorisation des données naturalistes régionales issues de plusieurs programmes de recensement. Ayant pour origine l’enrichissement du programme de Suivi des Indicateurs de Biodiversité en Alsace (SIBA) initié en 2005, le projet permet d’apporter des éléments de réponses sur différentes thématiques liées à la biodiversité.

Il présente deux objectifs principaux : améliorer les connaissances sur la répartition, l’état de santé et l’évolution de la biodiversité en Alsace et informer les politiques, les professionnels de l’environnement et le grand public sur ces changements et les menaces sous-jacentes. Il constitue un système d’alarme quant à l’état de la biodiversité en Alsace et doit permettre d’évaluer l’efficacité des mesures de préservation de la nature et de proposer, le cas échéant, de nouvelles actions de protection ou de conservation. Ce projet s’inscrit directement dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) initiée par le ministère de l’écologie en 2009.

Trois grandes thématiques

Biodiv’Alsace s’articule autour de trois grandes thématiques: Espèces, Territoire et Connaissance.

La thématique Espèces se divise en trois sous-thèmes : Espèces menacées, les Espèces communes et les Espèces envahissantes. Ce large panel vise à tenir compte des différents éléments constitutifs de la diversité faunistique régionale et permet de fournir des éléments indispensables à toute définition de mesure de conservation. 

La thématique Territoire regroupe les sous-thèmes : Espaces préservés, Milieux urbains, Milieux forestiers, Milieux ouverts et Zones humides. Le découpage régional par grands types de milieu permet une analyse plus fine de l’évolution de la qualité générale de l’environnement.

La thématique Connaissance est composée de deux sous-thèmes : l’Acquisition de connaissance et à la Restitution de connaissance. La mise en place d’un suivi de ces connaissances permet de statuer sur l’état et l’évolution des savoirs naturalistes.

 

Un observatoire articulé autour de 4 projets d'étude

Biodiv’Alsace est alimenté par les données, analyses et synthèses, issues de quatre projets :

Volet I - Suivi des 23 Indicateurs faunistiques en Alsace

Le suivi des 23 indicateurs faunistiques est un programme regroupant plusieurs acteurs (LPO-Alsace, GEPMA, BUFO, GTV) qui a pour but d’obtenir des informations relatives à l’état et à l’évolution de la biodiversité en Alsace, afin de contribuer à la prospective et à l’évolution des politiques publiques. Il repose sur 10 années de suivi (2005 à 2014) de 23 indicateurs faunistiques concernant quatre groupes taxinomiques : 11 oiseaux, 5 mammifères, 6 amphibiens et 1 reptile. Ces indicateurs concernent tant des espèces menacées que des espèces communes afin d’obtenir un échantillon représentatif de la faune alsacienne.

Volet II - Base de données faunistiques VisioNature

VisioNature Alsace est une base de données faunistiques en ligne, dont l’élément central est le portail internet www.faune-alsace.org. Ce projet a été développé par ODONAT Alsace et plusieurs de ses associations fédérées (BUFO, GEPMA, IMAGO, LPO-Alsace). Il vise à collecter et à formater des données naturalistes de nombreux groupes taxinomiques, en vue d’en restituer les principaux éléments, d’abord aux observateurs contributeurs, mais également à un public plus large.

Volet III - Observatoire pilote des milieux lentiques d’Alsace par la technique de l’ADN environnemental

L’observatoire pilote des milieux lentiques d’Alsace a pour objet l’évaluation et le développement d’une nouvelle méthode d’inventaire faunistique par le biais de l’analyse d’ADN environnemental (ADNe). Initié en 2014, il vise plus précisément à mettre en place un suivi de la biodiversité des milieux stagnants, dit lentiques, tout en développant cette technique de détection récente. L’objectif de ce projet sur 3 ans (2014-2016) est d’établir une méthodologie standardisée permettant de créer un indicateur fiable de la biodiversité de ces milieux. Coordonné par ODONAT, ce programme est réalisé avec de nombreux partenaires (BUFO, CSA, CNRS, GEPMA, IMAGO, IPHC, MNHN, ONEMA, ONF, PNRVN, PNRBV, Saumon-Rhin et le laboratoire SPYGEN pour l’analyse des échantillons d’ADNe).

Volet IV - Enrichissement du programme par l’ajout de nouveaux indicateurs spécifiques

Ce volet englobe deux types d’indicateurs. Le premier concerne l’analyse des données de plusieurs espèces faisant l’objet d’un suivi annuel dans le cadre de programmes autres que le suivi des 23 indicateurs de la biodiversité. Ces indicateurs concernent des espèces menacées, communes, invasives et/ou inféodées à un type de milieu en particulier. Des dénombrements d’effectifs plurispécifiques sur des zones déterminées sont également effectués et font l’objet d’un suivi annuel. Le second porte sur l’état des connaissances naturalistes en Alsace. Ce volet réunit différents acteurs (LPO-Alsace, GEPMA, BUFO, SBA, ONCFS).

 

Comment comprendre l’implication d’un indicateur dans une thème ou un volet ?

Exemple :

PARTENAIRES

FINANCEURS